Énergie nucléaire

La transition énergétique en soutien du bas carbone devient une réalité.

Préserver l’approvisionnement quotidien en électricité et l’électrification continue de la société

L’énergie nucléaire est une source d’électricité à faible émission de carbone qui joue un rôle clef dans la transition énergétique actuelle. Elle permet de garantir un approvisionnement quotidien avec une électricité produite sans combustibles fossiles. Dans les décennies à venir, l’exploitation à long terme de l’énergie nucléaire jouera encore un rôle important en tant que source d’électricité de base économique et sans impact sur le climat.

Nos activités

À la tête d’un vaste parc nucléaire en Europe du Nord, Vattenfall possède une grande expérience dans les activités nucléaires, le démantèlement des installations ainsi que la gestion des déchets radioactifs et du combustible nucléaire irradié. La sécurité nucléaire est notre priorité absolue.

Vattenfall possède dix réacteurs nucléaires : Sept d’entre eux sont situés en Suède (quatre à Ringhals, trois à Forsmark), trois sont en Allemagne (Brunsbüttel, Krümmel et la centrale de Brokdorf, dont Vattenfall détient une part minoritaire). Le gouvernement allemand a pris la décision d’abandonner petit à petit l’énergie nucléaire et les actifs nucléaires de Vattenfall en Allemagne seront réduits conformément à cette décision. 

En 2015, Vattenfall a décidé d’arrêter les deux plus anciens réacteurs de la centrale nucléaire de Ringhals : Ringhals 2 en 2019 et Ringhals 1 en 2020. Fin 2019, le réacteur Ringhals 2 a été démantelé conformément aux prévisions. Sur une période de dix ans, Vattenfall a investi dans de vastes programmes de modernisation, afin que Ringhals 3 et 4 et Forsmark 1, 2 et 3 soient totalement disposés à fonctionner au cours des prochaines décennies.

En 2019, le nucléaire représentait 39 % de la production électrique suédoise. Les réacteurs nucléaires de Ringhals et Forsmark ont permis de produire 53,4 TWh sur les 129,3 TWh d’électricité produits par Vattenfall au cours de l’année.

La gestion des déchets nucléaires

Les déchets hautement radioactifs à longue durée de vie, constitués essentiellement de combustible nucléaire irradié, doivent être soigneusement conditionnés pour être manipulés et transportés. Il faut environ 100 000 ans pour que la radioactivité décline jusqu’au niveau présent dans le minerai d’uranium initial dont le combustible a été extrait. Les déchets générés lors de l’exploitation d’une centrale nucléaire sont classés radioactifs s’ils ont été contaminés ou activés lors du processus.

La gestion des déchets nucléaires en Suède

En Suède, les déchets radioactifs sont classés dans quatre niveaux différents. En fonction de leur teneur en radionucléides, ils sont aussi catégorisés comme des déchets à courte ou à longue durée de vie. Le système suédois de gestion des déchets a été mis au point par SKB, la société suédoise de gestion des combustibles et déchets nucléaires, qui appartient aux exploitants nucléaires suédois. Le système se compose de plusieurs installations pour l’élimination finale des déchets en fonction de leur activité et de leur durée de vie. Les autorités nationales suédoises supervisent le processus de stockage final du combustible nucléaire irradié.

Les opérations de sécurité dans les centrales de Vattenfall en Suède sont supervisées par l’Autorité suédoise de radioprotection et de sûreté nucléaire.

La gestion des déchets nucléaires en Allemagne

En 2016, le Bundestag allemand a voté une loi en vertu de laquelle la responsabilité du stockage intermédiaire et final des déchets nucléaires a été transférée à l’État. En contrepartie, les exploitants nucléaires ont financé un fond public.

Jusqu’ici, aucun site de stockage définitif n’a été mis en place pour les déchets radioactifs de faible et moyenne activité et pour le combustible nucléaire irradié. Une installation de stockage définitif pour les déchets radioactifs de faible et moyenne activité est en cours de construction dans une ancienne mine de fer (Schacht Konrad) ; elle devrait être mise en service à partir de 2027. D’ici là, les déchets seront entreposés dans des installations de stockage temporaire sur les sites des centrales nucléaires.

Dans notre centrale nucléaire de Brunsbüttel, une installation de stockage spéciale a été construite et devrait être disponible en 2020. Un permis de construire une installation de stockage similaire pour notre centrale nucléaire de Krümmel a été demandé.

La procédure d’enquête sur le site pour un stockage définitif du combustible nucléaire irradié est en cours. En attendant que cette installation de stockage soit prête, le combustible nucléaire irradié est stocké dans des installations temporaires existantes sur les sites des centrales nucléaires. Pour la centrale de Brunsbüttel, une procédure de permis est en cours, étant donné que le permis d’origine a été considéré comme nul et non avenu par le tribunal.

Les opérations de sécurité dans les centrales de Vattenfall en Allemagne sont supervisées par le Ministère social du Schleswig-Holstein.

L’énergie nucléaire et l’environnement

L’énergie nucléaire émet de faibles niveaux de CO2 tout au long de son cycle de vie. La gestion des déchets hautement radioactifs comme le combustible nucléaire irradié nécessite un stockage dans des installations sécurisées pour une durée extrêmement longue. Ces installations doivent remplir les exigences de radioprotection pendant une période pouvant atteindre 100 000 ans. Il est de la responsabilité de l’exploitant de disposer de solutions fiables pour la gestion des déchets nucléaires.

L’extraction d’uranium pour fabriquer le combustible nucléaire a un impact sur la nature. Les méthodes d’extraction modernes permettent de restaurer le paysage une fois l’exploitation terminée. La construction de nouvelles centrales nucléaires implique l’utilisation de matériaux énergivores comme le métal et le béton, mais une fois la centrale en service, ses émissions de CO2 sont particulièrement basses.

Pour bénéficier d’une visibilité maximale sur l’ensemble des émissions relatives à l’énergie nucléaire, nous avons élaboré une déclaration environnementale de produit (DEP). Les DEP sont mises à jour régulièrement, et nous aident à identifier les aspects sur lesquels nous devons concentrer nos efforts pour continuer à réduire nos émissions.

La DEP pour le nucléaire

Une DEP offre une visibilité maximale sur l’ensemble des émissions relatives à l’énergie nucléaire.

Bâtiments de la centrale nucléaire de Forsmark

Le démantèlement nucléaire

Vattenfall a mis en place une unité opérationnelle dédiée au démantèlement nucléaire pour procéder de façon sûre et efficae au démantèlement de réacteurs en Allemagne et en Suède. La demande d’autorisation relative à une installation de stockage définitif du combustible nucléaire irradié en Suède progresse comme prévu. La prochaine étape est l’approbation par le gouvernement de la demande émise par la société suédoise de gestion des combustibles et déchets nucléaires par SKB. Cette demande concerne à la fois le site du futur stockage à Forsmark et la méthode appelée KBS-3 qui établit un point de référence international pour le stockage final des déchets nucléaires. Cette méthode est le fruit de plus de 30 ans de recherches et de démonstrations menées par SKB.

Contenus associés

Vue intérieure de la centrale au gaz naturel de Diemen

Le gaz naturel peut être une énergie de transition vers la neutralité climatique.

Centrale à cogénération d’Uppsala

Les déchets peuvent servir de combustibles au lieu d’être envoyés en décharge.

Charbon à la centrale de Hemweg

Nous allons progressivement cesser d’utiliser du charbon et du gaz naturel comme combustib...

Voir aussi

Enfants jouant sur une colline

Notre stratégie vise à fournir l’énergie nécessaire à une vie plus respectueuse du climat.

Femme sur un vélo électrique

Nous sommes responsables de nos impacts environnementaux et sociaux.

Fille en pull vert face à l’objectif

Nous prenons des mesures sans précédent pour réduire l’impact du changement climatique.