Découvrez comment nous repensons le plastique aujourd'hui, pour contribuer à une vie sans énergie fossile demain.

Plastiques 100 % décarbonés

Production de plastique

Le plastique  fait partie de pratiquement tous les produits que nous utilisons aujourd'hui. Certains d'entre eux peuvent être fabriqués à partir d'autres matériaux, mais le plastique joue toujours un rôle crucial dans de nombreux domaines, notamment les équipements médicaux et les emballages alimentaires. Dans ces cas, la suppression du plastique n'est pas une option viable. Nous devons plutôt trouver de nouveaux moyens durables de les produire.

"Le plastique joue un très grand rôle dans nos vies car il existe dans la plupart des choses.  Nous devons donc trouver de nouvelles façons de le produire et des moyens durables de le recycler. "
– Ellen Fors, ingénieur R&D, Vattenfall.

Le plastique est composé de 85 % de carbone. Ce carbone provient traditionnellement de combustibles fossiles comme le pétrole. Nous pensons  qu’une nouvelle façon de produire du plastique est possible, pour obtenir un plastique 100 % décarboné.

Un tout nouveau regard sur les plastiques

Enfant tirant une valise en plastique dans un aéroport

Si les émissions de dioxyde de carbone provenant d'une source biosourcée sont capturées (par exemple dans une usine de traitement des biodéchets), le méthanol peut être produit dans un processus industriel avec l'utilisation d'hydrogène décarboné (créé par l'électrolyse de l'eau avec de l'électricité décarbonée) et être ensuite transformé en un hydrocarbure. Cet hydrocarbure peut ensuite être utilisé pour produire des plastiques.

Ne pas utiliser de plastique à l'avenir n'est probablement pas envisageable. C'est pourquoi nous innovons dans les industries grâce à l'électrification et nous explorons de nouveaux moyens durables de produire des plastiques.

"Le nouveau plastique issu du dioxyde de carbone biogénique peut être recyclé de la même manière que les plastiques traditionnels. Il peut également être recyclé chimiquement et décomposé en molécules de base de manière répétée pour produire de nouveaux plastiques décarbonés”.
– Ellen Fors, ingénieur R&D, Vattenfall.

Vous voulez en savoir plus?

Pour en savoir plus sur ce sujet, cliquez ici.

Voir aussi