Nos progrès vers un monde sans énergie fossile

De nos jours, nous sommes partout confrontés à de mauvaises nouvelles concernant le climat. Ce qui est entièrement justifié. Toutefois, il s’agit là d’un grand fardeau pour tout un chacun, un fardeau qui nous fait sentir tout petits face à cet immense défi. Nous publions aujourd’hui un rapport qui met en lumière la nécessité d’équilibrer le débat et qui pointe les progrès actuellement accomplis.

Il nous faut un débat plus équilibré

Chez Vattenfall, nous sommes déterminés à rendre possible une vie sans énergie fossile d’ici une génération. Mais pour cela, nous avons besoin de comprendre de quelle manière le changement climatique et les débats qui se tiennent à son sujet nous affectent. Pour y parvenir, nous avons lancé un sondage dans sept pays. Les résultats démontrent clairement que nous sommes touchés par le changement climatique, et ce, principalement par la manière dont les médias d’information et les réseaux sociaux se focalisent sur la gravité du problème. Notre dernière conclusion, et non des moindres, démontre à quel point il est devenu démotivant d’agir en faveur de l’environnement en raison de l’angle négatif du débat. Il semble tout simplement inutile d’entreprendre quoi que ce soit, dans la mesure où rien ne fera véritablement la différence. Pour cette raison, un débat plus équilibré sur le changement climatique serait de nature à nous inciter à vivre de manière plus respectueuse du climat.

C’est pourquoi nous avons décidé de communiquer davantage sur les progrès que nous accomplissons en direction de notre objectif : un monde sans énergie fossile d’ici une génération. Vous découvrirez ci-après quelques exemples concrets d’étapes que nous franchissons dans cette direction. Dans notre communication, nous affirmons de multiples façons la manière dont nous opérons notre transition vers un monde sans énergie fossile. Vous trouverez ici les sources et les données qui vous permettront d’en savoir plus sur chacune de ces affirmations. Nous pensons en effet qu’il est important de vous démontrer que des progrès sont accomplis, même si parfois vous pouvez avoir l’impression inverse.

Découvrez-en plus sur la manière dont nous contribuons à s'affranchir des énergies fossiles d’ici une génération :

Preuves  :

La production d’acier décarboné est désormais une réalité avec l'initiative HYBRIT

Le charbon a constitué un élément essentiel de la production d’acier pendant plus d’une centaine d’années. Dans le monde d’aujourd’hui, il est surtout vu comme l’une des sources d'énergies les plus émettrices de CO2. Notre collaboration avec le sidérurgiste SSAB et la société minière LKAB a fait naître un partenariat : HYBRIT. L'objectif est de transformer l’ancienne méthode de production d’acier pour en mettre en œuvre une nouvelle, libérée des énergies fossiles et du charbon. En appliquant cette méthode à pleine échelle, HYBRIT pourrait réduire les émissions de CO2 de la Suède de 10 % et celles de la Finlande de 7 %.

Découvrez-en plus au sujet d’HYBRIT ci-dessous (en anglais)


Construire le plus grand réseau de stations de recharge de véhicules électriques d’Europe du Nord

Nous entendons accélérer la transition vers la motorisation électrique. C'est pourquoi nous sommes engagés en faveur de l'électrification des infrastructures énergétiques, des transports et de la société en général, car nous pensons que c'est un vecteur clef pour contribuer à inverser le cours des événements en matière de changement climatique. Avec nos partenaires, nous avons construit l’un des plus grands réseaux de stations de recharge de véhicules électriques d’Europe du Nord grâce à notre programme InCharge. Aujourd’hui, le programme InCharge couvre la Suède, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. D’autres pays s’ajouteront très bientôt à cette liste.

Découvrez-en plus au sujet de notre réseau de stations de recharge ci-dessous

L’énergie éolienne en train de dépasser les énergies fossiles en termes d’efficacité

Nous vivons une époque en pleine mutation. Mû par la nécessité de combattre le changement climatique, le marché de la production d’énergies renouvelables poursuit sa croissance. À titre d’exemple, l’énergie éolienne représente désormais 14 % de la production d’énergie en Europe. Le secteur de l’énergie se rapproche d’un seuil critique. De nos jours, les énergies éolienne et solaire constituent les solutions les moins onéreuses en termes de production d’électricité, tandis que l’énergie éolienne est devenue l’une des sources d’énergie les plus importantes dans le cadre de la décarbonisation.

Découvrez-en plus au sujet de l’énergie éolienne ci-dessous

De nouvelles méthodes de construction qui réduisent de 80 % les émissions de CO2

Afin de réduire les émissions de CO2, nous devons trouver de nouvelles méthodes de construction. La construction hybride bois associe le bois recyclable au béton. Elle permet de réduire les émissions de CO2 impliquées dans la construction jusqu’à 80 % par rapport aux méthodes de construction conventionnelles employant le béton armé. L’énergie est fournie par trois unités de production d’électricité et de chaleur associées, tandis que la quantité de béton utilisée est réduite au minimum. L’utilisation de bois contribue par ailleurs à créer un climat ambiant sain.

Découvrez-en plus au sujet de la construction hybride bois ci-dessous (en anglais)

Des maisons dont l'efficacité énergétique est tellement importante qu’elles produisent de l’énergie pour les voisins

Aujourd’hui, l'efficacité énergétique des maisons peut permettre de produire toute l’énergie qui leur est nécessaire et de générer en même temps de l'énergie pour les voisins. Vattenfall propose à ses clients des solutions de production et de consommation durables et efficaces sur le plan énergétique. Par ailleurs, aux Pays-Bas, nous proposons une place de marché destinée au partage de l’énergie dénommée Powerpeers.

Découvrez-en plus au sujet des maisons économes en énergie ci-dessous (en anglais)

Alimenter 360 000 foyers de Berlin en chauffage sans énergie fossile

Chauffer votre logement sans recourir aux énergies fossiles, c’est désormais une réalité. Vattenfall a connecté la plus grande installation électrothermique d’Europe au réseau de chauffage urbain au niveau de sa centrale de Reuter West, à Berlin. L’objectif de cette démarche est de produire et stocker la chaleur générée par l’excédent d’électricité provenant de sources d’énergie renouvelable. Ainsi, plusieurs foyers de Berlin bénéficient désormais d’un chauffage sans énergie fossile.

Découvrez-en plus au sujet du chauffage sans énergie fossile ci-dessous (en anglais)

Voir aussi

Anna Borg

Anna Borg nouvelle PDG de Vattenfall

Anna Borg a été nommée ce matin PDG de Vattenfall. Forte de nombreuses années d’expérience dans le secteur de l’énergie, elle occupe depuis 2017 le poste de Directrice financière du groupe.

Lire tout l'article
Une plage an Suéde

Rapport Vattenfall : le changement climatique toujours perçu comme le problème le plus urgent actuellement

Malgré la crise sanitaire, le changement climatique est toujours considéré par l’opinion publique de plusieurs pays européens comme le plus gros problème auquel l'humanité est confrontée.

Lire tout l'article
Le siège de Vattenfall se situe à Solna, en Suède.

Premier semestre 2020 : Stabilité des opérations malgré un marché tendu

Le rapport financier du groupe Vattenfall pour le premier semestre 2020 affiche une stabilité des opérations malgré le contexte de la pandémie. Toutefois la tensi...

[Missing text '/newslistpagetemplate/NewsItemPage' for 'French']