Une nouvelle politique pour accélérer l'électrification du parc automobile

La direction générale du groupe Vattenfall a décidé d'adopter de nouvelles politiques pour les voitures de fonction et les véhicules utilitaires afin de réaliser son ambition d'électrifier l'ensemble de son parc automobile, soit 4 600 véhicules, d'ici 2030. 

Tomas Björnsson, responsable de la division E-mobilité, déclare : « Notre objectif est de permettre l'avènement d'une société sans énergie fossile et l'électrification du secteur des transports est un élément important de cette transition. Nous offrons à nos clients la gamme complète de solutions nécessaires pour un véhicule électrique : La recharge à domicile, au travail, en entreprise ainsi que l'accès à un réseau public international de points de charge. Pour joindre le geste à la parole et réduire les émissions dans nos activités, il est clair que nous devons également électrifier notre propre parc automobile. »

Le taux d'électrification le plus élevé pour les voitures de fonction

Au cours des trois dernières années, Vattenfall a réussi à convertir près des deux tiers des voitures de fonction en véhicules entièrement électriques ou hybrides rechargeables. Le principal facteur de réussite a été la mise en place d'une politique selon laquelle toutes les voitures de service nouvellement commandées devaient être électriques.

Aujourd'hui, Vattenfall a décidé d'agir encore plus rapidement et de manière plus cohérente dans le domaine des voitures de fonction. À partir du début de l'année 2021, les employés qui ont droit à une voiture de direction (une sous-catégorie des voitures de fonction) ne pourront commander que des voitures entièrement électriques.

Les véhicules commerciaux dans le champ d’application

Pour aller plus loin, Vattenfall a également décidé d'introduire une nouvelle politique pour les véhicules commerciaux. Il s'agit de voitures utilisées à des fins professionnelles, comme les véhicules utilitaires ou les voitures de tourisme normales utilisées pour les besoins de service. Cette nouvelle politique signifie qu'il n'est désormais permis de commander un véhicule électrique que si l'on peut démontrer que cela causerait un préjudice important à l'entreprise. Une exception pourrait être faite, par exemple, lorsque le véhicule est utilisé dans le cadre d'un travail opérationnel quotidien où des conditions extrêmes se produisent (comme des réparations d'urgence ou lorsque le véhicule doit parcourir un kilométrage élevé chaque jour).

« Dans la catégorie des véhicules commerciaux, nous avons jusqu'à présent constaté une moindre traction par rapport aux voitures de fonction », explique Pieter Dumas, responsable du programme d'électrification du parc automobile de Vattenfall. "Actuellement, seul un quart de ces voitures sont des hybrides rechargeables ou entièrement électriques et nous avons vu un risque de ne pas atteindre notre objectif si nous n'agissions pas. »

L'absence de camionnettes disponibles constitue un obstacle

Dans la catégorie des véhicules utilitaires légers, qui comprend les petites, moyennes et grandes camionnettes, les progrès sont encore moins importants. Sur les 2 600 voitures Vattenfall de cette catégorie, moins de 2 % ont été électrifiées jusqu'à présent.

« La raison principale est qu'il y a eu un manque de modèles disponibles et adaptés sur le marché. Mais cela a changé récemment, et nous espérons prendre rapidement de l'avance en électrifiant également nos véhicules dans cette catégorie prochainement », déclare Pieter Dumas.

L’infrastructure s’améliore

Le manque de bornes de recharge est souvent mentionné comme un obstacle à l'E-mobilité. Vattenfall a investi massivement dans des bornes de charge sur les sites de ses bureaux. Aujourd'hui, 865 points de charge sont installés, la plupart en Suède, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Vattenfall exploite plus de 16 000 bornes de charge en Suède, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Norvège. Grâce à ses investissements dans le domaine de la recharge publique et aux accords d'itinérance conclus avec d'autres opérateurs, elle offre un accès facile et abordable à un réseau public international de bornes de charge.

Voir aussi

L’alliance Vattenfall, wpd et la Banque des Territoires annonce la signature d’une convention de partenariat avec le cluster d’entreprises normandes, Sotraban

L’alliance Vattenfall, wpd et la Banque des Territoires annonce la signature d’une convention de partenariat avec le cluster d’entreprises normandes, Sotraban

À l’occasion du salon Seanergy organisé dans la ville du Havre, l’alliance Vattenfall, wpd et la Banque des Territoires a signé le 15 juin 2022 une convention de partenariat avec le cluster ...

Lire tout l'article
Parc éolien en mer

Vattenfall et BASF annoncent l’utilisation de pales recyclables dans le parc éolien en mer Hollandse Kust Zuid

Dans le cadre de leur partenariat pour Hollandse Kust Zuid (Pays-Bas), le premier parc éolien en mer au monde sans subvention, Vattenfall et BASF officialisent leur décision d’installer des ...

Lire tout l'article
Femme tenant une tasse dans un salon

83% des Français perçoivent l'impact de la crise des prix de l'énergie sur leurs factures

En mai dernier, Vattenfall et Hopenergie.com ont interrogé les Français sur leur perception et leur vision du marché de l’énergie, alors que la crise des prix continue d’impacter l’économie,...

Lire tout l'article