Fleurs sauvages sur une terrasse figurant dans le catalogue d'idées. Photo Urbio.

Vattenfall partage son expérience en faveur de la biodiversité

Dans le contexte préoccupant d'une diminution généralisée de la biodiversité, Vattenfall a décidé de partager son expérience dans ce domaine dans un catalogue d'idées en faveur de la nature et de la biodiversité.

La nature et les écosystèmes sont essentiels à la vie des êtres humains sur Terre. Environ 75 pour cent des terres de notre planète ont été fortement altérées par les activités humaines, qui exercent une pression extrême sur les écosystèmes et laissent de moins en moins de place aux autres espèces. Sur 7,8 millions d'espèces, un million sont menacées d'extinction si nous continuons de la sorte. Prenant conscience de la gravité de la situation et désireuse de mettre en avant ces problèmes, l'ONU a décidé de faire de l'année 2020 une année cruciale pour la biodiversité. De même, l'Union Européenne va bientôt mettre en place une grande stratégie en faveur de la biodiversité dans le cadre de son Pacte vert.

helle_herk_hansen.jpg

Helle Herk-Hansen, vice-présidente de la division Environnement de Vattenfall

Une force positive en faveur de la biodiversité

« La biodiversité constitue l'un de nos domaines d'action les plus importants, avec l'accroissement de la capacité renouvelable dans la filière énergétique et pour faire en sorte que notre activité ait le moins d'impact possible sur la nature », déclare Helle Herk-Hansen, vice-présidente de la division Environnement de Vattenfall. « Nous avons plus de 20 ans d'expérience dans le domaine de la quantification de l'impact de nos activités sur la biodiversité grâce à notre procédé baptisé « Vattenfall Biotope Method ». Nous avons déjà mis en place d'importantes mesures en faveur de la biodiversité dans nos corridors de transport d'électricité, sur nos sites éoliens et solaires et dans les rivières où sont installés nos ouvrages hydroélectriques. Nous avons donc une grande expérience dans ce domaine, mais nous sommes également bien conscients qu'il est de plus en plus urgent de redoubler d'efforts pour mettre fin à la disparition rapide d'espèces et d'écosystèmes. Nous pensons qu'il existe un potentiel encore inexploité en matière d'améliorations à apporter au bénéfice de diverses espèces et de leur habitat. Ces améliorations pourraient prendre la forme de mesures très variées en faveur de la biodiversité en fonction de nos différents sites. Ce nouveau catalogue d'idée en faveur d'une amélioration de la biodiversité sur nos sites constitue un pas important dans cette direction. Avec l'aide du cabinet de conseil Ecogain, nous avons regroupé un certain nombre d’exemples de mesures en faveur de la biodiversité afin de nous en inspirer en interne, mais aussi pour inspirer d'autres entreprises et également tous les propriétaires d'un jardin, d'une terrasse ou d'une simple jardinière sur un balcon. »

Stream2.jpg

Voir le catalogue d'idées complet ici, en anglais (PDF 3 MB). Photo : Susan Enetjärn, Ecogain. 

Un catalogue d'idée très complet

« Nous nous sommes fixé l'objectif de mettre en œuvre cinq projets pilotes en faveur de l'amélioration de la biodiversité au cours de l'année prochaine et, d'ici à 2025, de disposer d'éléments de biodiversité sur tous nos sites. Avec ce catalogue, nous pouvons trouver l'inspiration pour remplir nos objectifs en matière de biodiversité, une composante de notre plan pour une entreprise plus respectueuse du climat et de notre stratégie de réduction de notre empreinte carbone », déclare Helge Rugor, vice-président de la gestion immobilière et des services généraux.

Helle Herk-Hansen ajoute : « Nous souhaitons susciter encore plus d'idées en partageant ce catalogue. Plus grand est le nombre de personnes qui y trouvent l'inspiration, mieux ce sera. Nous avons étudié tant des initiatives évidentes que des initiatives plus originales, mais, dans tous les cas, il est important d'adapter l'initiative à la situation locale. »

Le catalogue comporte des conseils en lien avec les principes de la biodiversité, par exemple une invitation à utiliser des plantes indigènes, à éviter les espèces invasives, à tirer avantage des sources d'approvisionnement en eau locales, à planter des arbres et des arbustes à fleurs et à fruits, à réduire au minimum les surfaces en dur, à orienter les sources de lumière extérieures vers le bas de façon à ne pas éclairer les arbres dans lesquels les oiseaux, les chauve-souris et les insectes pourraient, sans cela, nicher. Mais, on y trouve également des conseils concrets sur la façon de créer des habitats tels que des prairies, des mares, des cours d'eau, des milieux sableux ouverts, des pâturages boisés, des jardins communautaires, des murs végétaux et des toitures végétalisées.

L'acquisition de connaissances et la collaboration sont essentielles

Le catalogue énumère des mesures locales et à petite échelle visant à favoriser la biodiversité et qui peuvent être considérées comme complémentaires d'autres initiatives à plus grande échelle déjà mises en place chez Vattenfall. Au sein des activités de Vattenfall figurent, bien évidemment, des actions plus larges telles que la protection des mammifères marins à l'aide de rideaux de bulles en mer lorsque nous forons les fondations de nos parc éoliens offshore dans le fond marin, la construction d'échelles à poissons pour permettre aux poissons de traverser les barrages hydroélectriques afin de frayer dans les rivières et la réalisation d'un certain nombre d'études sur les oiseaux en relation avec nos parcs éoliens pour assurer une bonne co-existence avec les oiseaux. Au sein du service R&D, nous avons construit une grande installation d'essai afin d'étudier la façon dont les poissons se déplacent à proximité des ouvrages hydroélectriques, et un certain nombre de nouveaux projets utilisant une technologie d'intelligence artificielle, par exemple la reconnaissance faciale des poissons migrateurs, sont en cours.

bubble-curtain.jpg

Rideau de bulles dans le parc éolien en mer de DanTysk, au large de l’Allemagne en mer du Nord. Photo : Jan Vinther

La recherche en matière de biodiversité est capitale, ce qui nous amène à collaborer avec des partenaires extérieurs, tels que les universités et les autorités, chaque fois que possible. Il est essentiel que les solutions développées soient largement acceptées et profitent également à d'autres.

Une expérience directe de la nature

Pour préserver la biodiversité, il faut acquérir sans cesse de nouvelles connaissances sur la manière dont fonctionne la nature et son importance pour la société. Pour ce faire, il est capital de permettre aux gens de faire l'expérience de la nature afin qu'ils puissent pleinement apprécier les valeurs qui lui sont associées.

Helle Herk-Hansen explique : « En Suède, Vattenfall a, par exemple, créé des zones volontairement protégées sur des terrains qui lui appartiennent et où vivent des espèces figurant sur la fameuse liste rouge et qui sont typiques de la nature suédoise. Nous avons dressé, pour ces endroits, des inventaires avec les autorités locales et des organisations non gouvernementales et mis au point des plans de protection et de préservation. L'un de ces sites se trouve à Älvkarleby à proximité de nos installations de recherche et de développement. Cette zone protégée a ouvert il y a deux ans et c'est un lieu riche d'une flore fascinante et parfois rare, par exemple des orchidées remarquables. Dans cette zone, nous faisons beaucoup d'efforts pour informer les visiteurs sur la grande et précieuse biodiversité du lieu. Nous avons installé des panneaux d'information aux deux extrémités du sentier qui traverse le site et les visiteurs sont guidés par des panneaux illustrés indiquant l'endroit où les plantes les plus intéressantes peuvent être observées. »

biodiversity.jpg

Des panneaux illustrés aident les visiteurs du site protégé de Älvkarleby à apprécier pleinement leur découverte de la nature. Photo: Vattenfall & Bengt Hemström

En Allemagne, Vattenfall a créé une fondation de protection de l'environnement qui a, entre autres, contribué à la réhabilitation d'une petite rivière et à la plantation d'arbres d'espèces originales. Les demandes d'aide viennent de personnes extérieures et la fondation contribue au financement. A Berlin, Vattenfall fait fonctionner deux jardins urbains sur un terrain appartenant à l'entreprise, où les habitants voisins du site peuvent faire pousser des légumes ou des fleurs et rapporter chez eux leur production gratuitement.

Neue-Grünstraße-1920.jpg

Le jardin urbain de Vattenfall dans Neue Grünstrasse à Berlin. Photo : Vattenfall. 

Améliorons ensemble la biodiversité

Helle Herk-Hansen espère sincèrement qu'un grand nombre de ses collègues, d'autres entreprises et de particuliers trouveront l'inspiration pour améliorer la biodiversité et sauver certaines des espèces que, sans cela, nous verrions bientôt disparaître.

« Partager ce catalogue d'idées et un aperçu de notre travail en matière de biodiversité constitue l'une de nos contributions à l'amélioration de la biodiversité, et nous encourageons les lecteurs à le faire connaître à d'autres personnes, » conclut Helle Herk-Hansen.

Faits :

La biodiversité est définie comme la diversité des organismes, espèces et populations ; la diversité génétique parmi eux ; et la diversité des communautés et écosystèmes qu'ils constituent.

Saviez-vous qu'un chêne grandit pendant 200 ans, demeure à l'état adulte pendant 200 ans et meurt pendant 200 ans ? Et qu'après 200 ans, il se transforme en habitat pour divers insectes, oiseaux, lichens, champignons et autres espèces ?

Saviez-vous que le World Economic Forum a cité la perte de biodiversité et l'effondrement des écosystèmes comme l'un des risques majeurs au niveau mondial en 2019 ?

Saviez-vous qu'une prairie a juste besoin d'être fauchée et que le foin en soit enlevé une fois par an ?

Voir aussi

Anna Borg

Anna Borg nouvelle PDG de Vattenfall

Anna Borg a été nommée ce matin PDG de Vattenfall. Forte de nombreuses années d’expérience dans le secteur de l’énergie, elle occupe depuis 2017 le poste de Directrice financière du groupe.

Lire tout l'article
Une plage an Suéde

Rapport Vattenfall : le changement climatique toujours perçu comme le problème le plus urgent actuellement

Malgré la crise sanitaire, le changement climatique est toujours considéré par l’opinion publique de plusieurs pays européens comme le plus gros problème auquel l'humanité est confrontée.

Lire tout l'article
Le siège de Vattenfall se situe à Solna, en Suède.

Premier semestre 2020 : Stabilité des opérations malgré un marché tendu

Le rapport financier du groupe Vattenfall pour le premier semestre 2020 affiche une stabilité des opérations malgré le contexte de la pandémie. Toutefois la tensi...

[Missing text '/newslistpagetemplate/NewsItemPage' for 'French']