Vattenfall explore une nouvelle manière de mesurer son empreinte sur la biodiversité en faisant appel à l'organisation française CDC Biodiversité

Vattenfall annonce avoir démarré sa coopération avec l’organisation française CDC Biodiversité pour évaluer l'impact des activités économiques de Vattenfall sur la biodiversité, tout au long de la chaine de valeur. Cette organisation est un leader de ce type d’évaluation en Europe. C’est une étape importante pour le groupe qui vise une contribution nette positive pour l’environnement d’ici 2030.

Alors qu’il est possible de mesurer et de suivre la réduction des émissions de gaz à effets de serre grâce à des systèmes reconnus, évaluer et quantifier l'impact sur la biodiversité reste un exercice d'autant plus difficile qu'il n'existe aucun indicateur standard du même ordre que celui pour le CO₂. Pour y remédier, CDC Biodiversité a lancé au mois de mai dernier son outil d'évaluation d'empreinte biodiversité, le Global Biodiversity Score (GBS).

Vattenfall est la première entreprise énergétique à procéder à une évaluation complète à l’aide du Global Biodiversity Score (GBS). En 2020 Vattenfall était déjà également la première entreprise suédoise à rejoindre les Science Based Targets for Nature* (SBTN) et, grâce à cette évaluation, Vattenfall réalise simultanément la première et la deuxième étape des lignes directrices SBTN, avec, d'une part, l'évaluation de l'impact tout au long de la chaîne de valeur et, d'autre part, l'identification des marges d'amélioration au regard de l'objectif, qui serviront à définir les efforts prioritaires de Vattenfall en matière de biodiversité.

« Nous allons évaluer l'empreinte biodiversité de Vattenfall à l'aide du Global Biodiversity Score (GBS), un outil qui repose sur des bases scientifiques et des retours terrain depuis les cinq dernières années, et qui a été soumis à une analyse indépendante [par le cabinet Deloitte]. Cet outil permet aux entreprises et aux institutions financières de mesurer l'impact direct de leurs opérations et de leur chaîne logistique sur la santé des écosystèmes. L’impact est exprimé dans une unité de mesure agrégée afin de viser des objectifs scientifiques respectueux de la biodiversité. » explique Joshua Berger, responsable Empreinte biodiversité chez CDC Biodiversité.

« Préserver la nature et la biodiversité est un enjeu étroitement lié avec nos objectifs pour le climat et la transition énergétique. Être à même d'évaluer notre empreinte sur la biodiversité tout au long de notre chaîne de valeur contribuera grandement à fixer des objectifs alignés sur les connaissances scientifiques et à hiérarchiser nos efforts tout en réaffirmant notre responsabilité vis-à-vis de l'amélioration de la biodiversité là où nous le pouvons. » explique Helle Herk-Hansen, Responsable de la division Environnement chez Vattenfall.

Cette démarche s’inscrit directement en lien avec l’annonce récente du groupe relative à la révision à la hausse de ses objectifs de réduction d’émissions de CO₂ de 77% pour 2030 (par rapport à 2017) pour atteindre la neutralité carbone en 2040. Ces nouveaux objectifs sont alignés avec le Scenario +1,5° de l’Accord de Paris.

*SBTN (Science Based Targets for Nature) est un collectif d'organisations internationales à but non lucratif, leaders dans leurs secteurs, qui proposent aux entreprises des lignes directrices en matière d'objectifs carbone alignés sur les connaissances scientifiques dans tous les registres environnementaux.

Plus d’informations :

Vattenfall, n°1 du classement Biodiversity Index

Vattenfall annonce des objectifs de réduction d'émissions d'ici à 2030

Vattenfall, wpd et Banque des Territoires poursuivent leur coopération pour le 4e appel d’offres au large de la Normandie

À PROPOS CDC Biodiversité

Fruit des réflexions du Businesses for Positive Biodiversity Club, qui rassemble une dizaine d'institutions financières et 25 entreprises, CDC Biodiversité est une filiale à 100 % de la Caisse des Dépôts, maison mère de la Banque des Territoires, l’un des partenaires de Vattenfall pour l’appel d'offres éolien en mer au large de la Normandie (AO4).
En savoir plus : https://www.cdc-biodiversite.fr/


CONTACT PRESSE VATTENFALL

Marie-Laetitia Gourdin – marie-laetitia.gourdin@vattenfall.com – 06 42 62 47 35

Voir aussi

Membres  de la « First Movers Coalition

Vattenfall rejoint la « First Movers Coalition » et s'engage à acheter des produits et des technologies à faible émission de dioxyde de carbone

Vattenfall annonce sa participation active à la « First Movers Coalition » en qualité de membre fondateur et s'engage, par conséquent, à augmenter la proportion achetée de technologies émerg...

Lire tout l'article
Logo de Triskéol

Triskéol : le consortium wpd, Vattenfall et BlueFloat Energy dévoile le nom de leur projet pour l’appel d’offres éolien en mer flottant au large de la Bretagne Sud

Le consortium formé par wpd, Vattenfall et BlueFloat Energy, dévoile le nom de leur projet pour le cinquième appel d’offres éolien en mer flottant au large ...

[Missing text '/newslistpagetemplate/NewsItemPage' for 'French']

Vattenfall s’engage à recycler 100% de ses pales d'éoliennes d'ici 2030  

Conscient du défi majeur que représente le recyclage des pales d’éoliennes en fin de vie, Vattenfall se fixe des objectifs ambitieux en s’engageant dès aujourd’hui à ne plus enfouir en décha...

[Missing text '/newslistpagetemplate/NewsItemPage' for 'French']