Premier semestre 2022 : Le marché du gaz concentre toute l’attention, ce qui souligne l’importance de la transition énergétique

Les résultats de Vattenfall pour le premier semestre restent inchangés par rapport à l’année dernière. En Europe, l’accent est mis sur la sécurisation du gaz pour l’hiver prochain. Afin de réduire la dépendance aux combustibles fossiles, le rythme de la transition énergétique ne doit pas faiblir.

Anna Borg, PDG du groupe Vattenfall, commente les résultats financiers intermédiaires du groupe (janvier à juin 2022) :

« Les turbulences du marché de l’électricité se sont renforcées au deuxième trimestre. Actuellement, la grande question est de savoir à quoi ressemblera l’approvisionnement en gaz naturel en Europe cet hiver et le scénario du rationnement devient de plus en plus probable. L’incertitude fait franchir de nouveaux records aux prix de l’électricité alors même que nous sommes au cœur de l’été, période où les prix sont généralement plus bas. En Europe continentale, les prix ont été en moyenne 3 à 4 fois supérieurs à la période correspondante en 2021. En Suède, les prix moyens ont presque triplé par rapport à l’année dernière, mais les écarts de prix entre les régions sud et nord du pays restent importants. Dans le sud de la Suède, les prix sont clairement liés à l’Europe continentale et au prix du gaz, tandis qu’au nord, ils sont en moyenne comparables à ceux de 2021.

Résultats sous-jacents stables atténués par les écarts de prix

Le bénéfice pour la période susmentionnée a diminué pour atteindre 10,3 milliards de SEK, ce qui s’explique principalement par la compensation reçue en 2021 pour la mise hors service anticipée de l’énergie nucléaire allemande. Le bénéfice d’exploitation sous-jacent est resté inchangé à 17,6 milliards de SEK au cours du semestre, mais a augmenté de 2,9 milliards de SEK pour atteindre 8,1 milliards de SEK au cours du deuxième trimestre.

Notre activité de vente affiche de bons résultats. Nos clients choisissent Vattenfall parce que nous gérons l’incertitude du marché et continuons à proposer des contrats d’électricité, de chauffage et de gaz. Notre activité éolienne se développe également de manière satisfaisante, grâce à la contribution positive du parc éolien en mer de Kriegers Flak au Danemark. Les écarts entre zones tarifaires continuent toutefois d’avoir un impact négatif sur notre portefeuille d’énergie scandinave.

Investir dans le système énergétique du futur

En mai, nous avons reçu le permis de construire pour le parc éolien offshore de Kriegers Flak en Suède. Après la clôture du trimestre, nous avons obtenu un contrat CfD pour la première phase du projet éolien de Norfolk Zone au Royaume-Uni (Norfolk Boreas) qui, une fois mis en service, sera la plus grande zone d’énergie éolienne en mer au monde.

Afin d’assurer la transition énergétique à long terme, nous aurons besoin de toutes les sources d’énergie non fossiles. Les petits réacteurs modulaires (SMR) présentent un potentiel supplémentaire de base et de flexibilité pour le système énergétique. C’est pourquoi nous avons lancé une étude de faisabilité sur la construction de SMR à proximité de la centrale nucléaire de Ringhals en Suède.

À Berlin, nous avons lancé une révision stratégique de notre activité de chauffage urbain. La transition énergétique offre une multitude d’opportunités et nous devons établir des priorités au niveau des projets et des portefeuilles.

Partenariats pour la transition industrielle

L’un des éléments centraux de la stratégie de Vattenfall est de contribuer également à la transition d’autres secteurs. Dans deux projets, respectivement avec Preem et St1, nous étudions les opportunités d’utilisation de l’hydrogène des futurs parcs éoliens pour produire, par exemple, des carburants pour l’aviation et le transport maritime. Début juin, nous avons inauguré l’usine pilote HYBRIT pour stocker de l’hydrogène produit sans énergie fossile avec nos partenaires LKAB et SSAB. Un stockage efficace et dynamique représente une pièce importante du puzzle si l’hydrogène doit jouer un rôle clé dans la réduction des émissions industrielles.

Après un premier semestre perturbé, il est probable que nous devions faire face à un hiver difficile en Europe. Vattenfall utilisera son expérience et son expertise pour stabiliser la situation de sa clientèle et poursuivre la transition énergétique. »

Principales informations, avril-juin 2022

  • Maintien de prix élevés et volatils de l’électricité ; écarts records entre les zones tarifaires des pays scandinaves
  • Inauguration du plus grand parc éolien terrestre de Vattenfall, Blakliden Fäbodberget et délivrance du permis de construire pour le parc éolien en mer Kriegers Flak en Suède
  • Revue stratégique de l’activité de chauffage urbain de Berlin
  • Étude de faisabilité de la construction de petits réacteurs modulaires près de Ringhals en Suède
  • Vente de la centrale au gaz Magnum aux Pays-Bas
  • Inauguration en collaboration avec LKAB et SSAB de l’usine pilote d’HYBRIT pour le stockage d’hydrogène sans énergie fossile
  • Nouveau projet avec Preem visant à éliminer progressivement les combustibles fossiles en utilisant l’énergie éolienne en mer et l’hydrogène
  • Nouveau partenariat avec St1 pour le développement de carburant d’aviation durable

Principales informations financières, janvier-juin 2022

  • Hausse nette des ventes de 34 % (31 % si l’on exclut l’impact des taux de change) à 107 749 millions de SEK (contre 80 465)
  • Bénéfice d’exploitation sous-jacent de 17 610 millions de SEK (17 308)
  • Bénéfice d’exploitation de 24 513 millions de SEK (29 595)
  • Bénéfice de 10 295 millions de SEK sur la période (contre 23 635)

Principales informations financières, avril-juin 2022

  • Hausse nette des ventes de 39 % (36 % si l’on exclut l’impact des taux de change) à 48 170 millions de SEK (contre 34 554)
  • Bénéfice d’exploitation sous-jacent de 8 107 millions de SEK (contre 5 256)
  • Bénéfice d’exploitation de 11 730 millions de SEK (contre 16 210)
  • Bénéfice de 4 231 millions de SEK sur la période (contre 13 212)

Voir aussi

Parc éolien en mer

Vattenfall se préqualifie pour le prochain appel d'offres éolien en mer en Méditerranée

Vattenfall se préqualifie pour le prochain appel d'offres éolien en mer flottant pour deux projets au large des côtes méditerranéennes.

Lire tout l'article

Vattenfall remporte les contrats pour différence (CfD) du parc éolien en mer de Norfolk Boreas au Royaume Uni

Vattenfall annonce avoir remporté les contrats pour différence (CfD) pour le parc éolien en mer de Norfolk Boreas, garantissant à Vattenfall une source de revenus fixes pendant 15 ans, pour ...

Lire tout l'article
L’alliance Vattenfall, wpd et la Banque des Territoires annonce la signature d’une convention de partenariat avec le cluster d’entreprises normandes, Sotraban

L’alliance Vattenfall, wpd et la Banque des Territoires annonce la signature d’une convention de partenariat avec le cluster d’entreprises normandes, Sotraban

À l’occasion du salon Seanergy organisé dans la ville du Havre, l’alliance Vattenfall, wpd et la Banque des Territoires a signé le 15 juin 2022 une convention de partenariat avec le cluster ...

Lire tout l'article